Présentation des oeuvres filmiques

Publié le par Molilow

           dessin
          L'opéra cède maintenant sa place au cinéma pour y découvrir d'autres interprétations du mythe d’Orphée. Nous avons choisi d’illustrer l'histoire fabuleuse de ce poète à travers deux films de Jean Cocteau et un film de Marcel Camus.


           La première œuvre que nous vous présentons est Orfeu Negro. Dans cette version, Camus nous offre une transition fluide entre l’Opéra et le Cinéma grâce à l'ambiance chantante de son œuvre. Dans Orfeu Negro, nous allons analyser l’interprétation qu’il fait de la mort d’Eurydice et comment il la retranscrit. 

Notre second extrait est tiré du Testament d’Orphée dans lequel Jean Cocteau nous explique la création de son film Orphée, et plaide, comme son poète le fait pour Eurydice, sa remontée sur terre. En fin de carrière Jean Cocteau réalise ce testament cinématographique, considéré en quelque sorte comme une bibliographie filmique où apparaissent des allusions à son Orphée réalisé dix ans auparavant. Ce passage se déroule d’ailleurs au tribunal des Enfers, tenu par les personnages qu’il a inventés lui-même, et qu'il a condamnés dans son Orphée.

Enfin dans un troisième extrait nous observerons les retrouvailles des deux époux ainsi que leur séparation, nous avons choisi le moment de la remontée sur terre d’Eurydice jusqu’à sa seconde mort dans Orphée de Jean Cocteau.

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article